Être solopreneur ? Quel entrepreneur êtes-vous ?

Les solopreneurs sont souvent motivés par leur désir d’indépendance financière, de liberté créative et de flexibilité des horaires. On a souvent en tête l’image de l’entrepreneur qui a beaucoup de temps libre et qui profite sereinement de la vie. D’ailleurs quand on dit solopreneur, on entend digital nomade, alors qu’en réalité, il n’y a pas […]

être solopreneur

Sommaire

Les solopreneurs sont souvent motivés par leur désir d’indépendance financière, de liberté créative et de flexibilité des horaires. On a souvent en tête l’image de l’entrepreneur qui a beaucoup de temps libre et qui profite sereinement de la vie. D’ailleurs quand on dit solopreneur, on entend digital nomade, alors qu’en réalité, il n’y a pas forcément de rapport.

Si devenir solopreneur peut être intéressant, c’est aussi parfois difficile. Les gens se font souvent de fausses idées sur les entrepreneurs.

Vous devez être capable de gérer tous les aspects de votre entreprise : du marketing au service client en passant par les finances et la comptabilité.

Pour cartonner, vous devrez vous assurer de rester parfaitement organisé et discipliné.

Dans cet article, Beehub vous donne toutes les informations que vous devez savoir pour déterminer si vous êtes fait pour être un solopreneur. Nous vous donnerons également quelques conseils pour réussir si vous hésitez entre solopreneur et entrepreneur.

Enfin, pour aller plus loin vous pourrez vous inscrire à notre formation Solopreneur. Elle vous permettra d’aller plus loin dans votre projet de solopreneuriat.

projet solopreneurial

Pour commencer, vous pouvez retrouver ici la définition de solopreneur.

Qu’est-ce qu’un entrepreneur en 2023 ?

Un entrepreneur est une personne qui prend des risques et identifie des opportunités dans le but de créer un projet (une entreprise).

Un entrepreneur est capable de sortir des sentiers battus, de prendre des risques calculés et de se passionner pour ses idées.

Les entrepreneurs sont des personnes autonomes qui utilisent leurs propres capacités et ressources pour mettre leurs produits ou services sur le marché.

Contrairement au solopreneur, l’entrepreneur a généralement des collaborateurs. Ceux-ci sont soit associés, soit salariés.

Un entrepreneur peut se positionner sur plusieurs marchés. Il est excellent lorsqu’il s’agit d’équilibrer les besoins des clients et de ses partenaires.

Il aura souvent tendance à se concentrer sur le développement de sont activité. Souvent dans le but d’obtenir un succès financier ou d’avoir un impact important sur son secteur. Le solopreneur, est plutôt à la recherche d’une certaine liberté professionnelle.

Être solopreneur : avantages et inconvénients

Devenir solopreneur c’est s’octroyer la possibilité de travailler de manière totalement indépendante, de fixer ses objectifs. C’est aussi créer son propre emploi du temps et être son propre patron. Mais, ça s’accompagne de quelques grains de sables qui doivent être pris en compte avant de faire le grand saut.

Avantages du solopreneuriat,

Le solopreneuriat permet aux entrepreneurs solo d’avoir de la liberté et de l’autonomie en ce qui concerne leur charge de travail et leurs projets.

Les solopreneurs peuvent choisir les projets qu’ils acceptent, le temps qu’ils consacrent à chaque tâche et gérer leurs propres volume de travail en conséquence.

Ils ne sont soumis à aucune forme de microgestion ou de hiérarchie de la part de leurs supérieurs hiérarchiques. C’est une situation idéale pour ceux qui préfèrent travailler seuls et qui ont la volonté nécessaire pour profiter des opportunités qui se présentent à eux.

Inconvénients,

Le revers de la médaille est que d’être solopreneur exige que toutes les tâches soient assumées par une seule personne.

Cela inclut :

  • la recherche de nouveaux clients;
  • la gestion des factures et des paiements (ou des relances);
  • le travail administratif;
  • le marketing de l’entreprise;

Tout cela prend un temps précieux qui pourrait autrement être consacré au travail réel sur des projets.

De plus, comme il n’y a personne d’autre dans l’entreprise pour fournir de l’aide pendant les périodes particulièrement difficiles, les solopreneurs doivent avoir d’excellentes compétences en gestion afin de rester productifs lorsqu’ils sont seuls face aux obstacles.

Les solopreneurs ne bénéficient pas non plus de certains des avantages dont profitent les salariés. Ils ont une couverture d’assurance maladie ou dentaire moins bonne.

Les indemnités de maladie d’un solopreneur (en cas de longue absence) sont également très faibles.

Dans l’ensemble, être solopreneur présente à la fois des avantages et des inconvénients. Mais, en fin de compte, il offre aux entrepreneurs solo une bonne flexibilité ainsi qu’un contrôle plus large sur son travail. C’est un bénéfice inestimable pour de nombreux entrepreneurs indépendants. Ils ont souvent pour objectif de créer une entreprise tout en restant libres. D’ailleurs, il faut noter qu’être solopreneur peut être difficile pour le développement d’une idée de business innovant.

Quelles sont les différences entre un solopreneur et un entrepreneur ?

Un solopreneur et un entrepreneur dirigent tous deux des entreprises, mais il existe de vraies différences entre les deux.

Un solopreneur est un freelance qui travaille seul et fournit souvent des services ou des produits à ses clients.

Un entrepreneur, quant à lui, dispose généralement d’une équipe. Les membres de celle-ci travaillent ensemble pour atteindre les objectifs de l’entreprise.

Les solopreneurs peuvent avoir un petit réseau de contacts pour déléguer ou obtenir des ressources, mais les entrepreneurs ont tendance à avoir des réseaux plus importants.

Une autre différence essentielle est que les entrepreneurs ont tendance à être plus ambitieux dans leurs quêtes de croissance que les solopreneurs.

Enfin, si les deux types d’entrepreneurs sont responsables de toutes les décisions à prendre concernant leur entreprise, les entrepreneurs ont tendance à déléguer des tâches. Ainsi, la plupart des entrepreneurs peuvent se concentrer sur l’exécution de leurs stratégies.

Les solopreneurs quant à eux assument généralement eux-mêmes la responsabilité de tous les aspects de leur entreprise.

On en parle plus en détails dans cet article : différences entre solopreneur et entrepreneur

Exemples d’activités des solopreneurs (en freelance)

Nous avons déjà donnés de nombreuses idées d’entreprises pour solopreneurs sur ce blog. Cependant, certains projets fonctionnent mieux que d’autres.

Voici quelques idées :

La création et la vente de produits numériques (ebooks, cours en ligne, création de modèles imprimables)

Ces activités sont populaire parmi les freelances car elle nécessite des coûts de démarrage minimes et offre un potentiel de revenu passif intéressant.

La rédaction web ou le copywritting.

Qu’il s’agisse de rédiger des textes pour des sites web, de créer du contenu pour des articles blogs ou des magazines, les rédacteurs indépendants ont un large éventail d’opportunités. L’écriture en ligne permet également aux solopreneurs de s’exprimer de manière créative tout en gagnant de l’argent. Depuis 2020-2022, cette activité est bouleversée par l’arrivée des outils de rédaction en ligne par intelligence artificielle.

La création d’applications ou le logiciels

Le marché de la création de sites Web en France est plus que saturé. De nombreuses entreprises et auto-entreprises se sont engouffrées dans ce créneau. Cependant si vous avez de l’expérience dans le domaine de la création d’appli ou de logiciel sur mesure, vous pourrez vous en sortir. Un travail d’exception peut permettre à un freelance de facturer un TMJ bien plus élevé.

Le dropshipping

Selon moi c’était une idée plus que dépassée, mais il s’avère qu’encore aujourd’hui un freelance peut largement s’en sortir avec ce type de e-commerce.

solopreneuriat

6 caractéristiques pour devenir solopreneur

Bon, j’imagine qu’avec toutes ces précisions vous avez désormais bien cerné ce qui vous convient pour vous lancer (ou non) dans le solopreneuriat. Si vous décidez malgré tout d’y aller, vous devrez absolument travailler ces six caractéristiques.

1. Autodiscipline

Un bon solopreneur sait comment s’organiser et planifier chaque jour pour atteindre ses objectifs. Il sait garder le cap et travailler efficacement même lorsqu’il n’y a personne d’autre pour le motiver.

2. Penseur indépendant

Un solopreneur a des idées novatrices et réfléchit à la meilleure façon de réaliser ses projets sans trop dépendre de l’aide extérieure.

3. Bonne gestion du temps

L’une des clés du succès d’un solopreneur est sa capacité à gérer son temps de manière efficace, ce qui lui permet de se consacrer aux tâches importantes en premier lieu tout en tenant compte des obligations familiales et sociales.

4. Capacité à résoudre les problèmes de manière créative

Tous les entrepreneurs individuels passent du temps à prendre des décisions complexes et à trouver des solutions innovantes aux problèmes auxquels ils sont confrontés quotidiennement. La capacité à trouver des solutions créatives peut faire la différence entre le succès et l’échec d’une entreprise.

5. Débrouillardise

Le freelance doit disposer de compétences diverses. Que ce soit en matière de management ou marketing ou produit ou autres domaines pertinents, esprit d’entrepreneur oblige !

Faire preuve de débrouillardise peut être très utile pour faire face aux difficultés qui surgissent quotidiennement. Surmonter ces obstacles devient plus facile quand on dispose d’une bonne dose d’astuce entrepreneuriale !

6. Capacité à gérer plusieurs projets à la fois

Les solopreneurs qui souhaitent réussir doivent être prêts à gérer simultanément plusieurs projets. C’est la caractéristique parfaite pour de ne pas perdre de vue leurs objectifs.

Conseils pour réussir en tant que solopreneur

Si vous êtes encore là, c’est qu’à mon humble avis vous êtes prêt(e) à y aller. Je vais donc vous donner quelques conseils pour vivre de votre activité.

Ces conseils, je les ai personnellement découverts par la force des choses. Je ne les ai pas inventé pour autant, ils sont en réalité utilisés par d’autres solopreneurs.

  • Fixez vous des buts et des objectifs clairs quotidiennement (et concentrez-vous uniquement sur eux)
  • Créez un plan d’action (chaque mois, voir chaque semaine)
  • Utiliser la technologie et les outils d’automatisation (Notion devra être votre meilleur ami)
  • Développer de solides compétences en matière de réseautage (formez-vous si vous ne savez pas comment vous y prendre)
  • Rester flexible et s’adapter au changement (trop de rigidité peut mener votre entreprise droit vers l’échec)
  • Prendre le temps de s’occuper de soi et de réfléchir (rester la tête dans le guidon est le moyen le plus sûr de foncer dans le mur).

Au final, êtes-vous le bon candidat pour devenir un solopreneur ?

Si vous avez la motivation et l’esprit d’initiative, ainsi que les compétences nécessaires, pour devenir solopreneur, alors vous êtes en bonne voie pour débuter. Le solopreneuriat est un mode de vie en pleine expansion.

Un solopreneur n’est pas seulement un type créatif ou un technophile – il peut s’agir de toute personne qui a la volonté et l’ambition de créer sa propre activité professionnelle seul(e).

Les solopreneurs ont un avantage sur les salariés car ils ont plus de contrôle sur leur temps de travail et leur environnement de travail. Mais le solopreneuriat exige en contrepartie du courage et de la détermination. Si vous avez les bonnes caractéristiques ou si vous êtes prêt à apprendre, alors lancez votre entreprise individuelle !

Si vous estimez posséder les qualités nécessaires pour trouver votre business model en solo, alors devenir un solopreneur est certainement une voie envisageable pour vous. Il faut noter que c’est plus facile si vous arrivez à trouver une idée de niche.

Avant de partir, voici quelques petites idées de lectures pour poursuivre sur ce sujet :

À propos de l'auteur,

Grégory TYNDAL

Je suis Grégory TYNDAL, entrepreneur et expert en accompagnement d'entrepreneurs. Sur BEEHUB.fr, je partage conseils et astuces pour réussir dans l'entrepreneuriat. Mon expérience vise à vous aider dans votre parcours entrepreneurial.

Vous apprécirez également

e-commerce ouvrir boutique en ligne

Comment ouvrir une boutique en ligne en ...

comment créer une entreprise sans argent

Comment créer une entreprise sans argen...

transformer idée en entreprise

Comment transformer une idée d’en...

Lancez votre projet d'entreprise en toute confiance

Pour beaucoup, l’entrepreneuriat est difficile à appréhender et les nombreuses notions qu’il englobe n’aident pas. Toutefois, créer une entreprise est à la portée de tous ! 
Se former est la meilleure chose à faire pour réussir votre projet.
Grâce à un accompagnement sur-mesure de nombreux entrepreneurs sautent le pas chaque année et concrétisent leurs projets !

Suivez-nous